:::FrenchBento:::

le premier blog sur les bento en français

04 décembre 2012

Neu bento!

Et voilà! Cette fois-ci je n'ai pas résisté. Je l'ai acheté. Oh ça fait bien des années qu'il me fait de l'oeil, des années! Et puis voilà, à chaque fois, un accès de raisonnabilité: As-tu réellement besoin d'une nouvelle boîte? - non. Mais cette fois, c'est différent. Etant donné que je ne fais plus de p'tits bentos bien pensés, bien compactés, avec entrée-plat-dessert bien rangés dans deux étages, étant donné que je remplis à la louche en chopant une pomme au pasage, ce bento est tout juste parfait. Mais d'abord le voici: Oui... [Lire la suite]

28 janvier 2010

thon blanc aux épices basques, légumes hivernaux

Petite recette sympathique. Cela n'engage que moi...  Je n'utilise pas assez ma cocotte minute, en tout cas je ne rentabilise pas toutes les possibilités qu'elle offre, ça c'est sûr... Aujourd'hui une recette qui démontre s'il est encore nécessaire le génie de cette invention datant de 1953... En haut:-deux crackers aux algues (en épicerie bio)-un dip fromage frais, tomates séchées et ciboule-mâche. Une mâche aux feuilles striée, qui vient de mon épicerie bio. Je n'en avais jamais vu, j'ai donc goûté. Même goût que ma mâche... [Lire la suite]
10 janvier 2010

(re)découvrir le céleri rave: soupe detox

Avec le froid qu'il fait, tous les moyens sont bons pour se réchauffer: les moufles et pantoufles usb, le bon vieux Damart, et le mug de soupe... Voici donc ce que j'ai fait de ma seconde moitié de céleri rave (le première moitié ici)... Soupe detox au céleri rave:-1/2 céleri rave-1 bulbe de fenouil-1 oignon moyen- un petit bout de gingembre frais-1 cube de bouillon de légumesDans une cocotte, versez 1 litre d'eau et le cube. Faire chauffer.Peler et couper en cubes le céleri, émincer l'oignon, le fenouil et le gingembre. Les... [Lire la suite]
Posté par mook à 09:09 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
08 janvier 2010

(re)découvrir le céleri rave

Ben oui, j'avoue, c'est la première fois que j'achète un céleri-rave. L'aspect n'est pas très ragoutant, il faut bien l'avouer, ni sa réputation d'ailleurs. Mais surtout, une racine, c'est énorme, et c'est ça qui m'a freinée jusqu'à maintenant: si j'aime pas, je me retrouve avec ce truc sur les bras. Si j'aime, j'en ai pour perpète à le manger...Aujourd'hui, ayant franchi le pas, je balaie d'un revers méprisant ces arguments à deux balles: j'adore le céleri rave. J'a-do-re le céleri rave... En haut:Les candidats vedettes de la... [Lire la suite]