:::FrenchBento:::

le premier blog sur les bento en français

08 octobre 2007

L'inarizushi, enfin! ::: recette :::

Je vous l'ai promis déjà plusieurs fois. Eh bien le grand jour est arrivé: je vais vous montrer comment on fait les inarizushi.
Pour mémoire, vous en trouverez sur mes anciens posts: fusion bento, et Frais, le bento!

L'inarizushi, qu'est-ce que c'est? Eh bien c'est fort simple: ce sont des petites poches de soja frit, remplies de riz à sushi. une petite photo? allez, zou.

inari_pix_1


Credit photos:
Margaretjapan









inari_pix_2




credits photo:
Fatfree vegan kitchen






L'inarizushi est donc un des membres de la grande famille des sushi. Le sushi ne comporte pas obligatoirement du poisson, et pour les sceptiques, nous en avons maintenant la preuve. Son nom viendrait de la légende de  la princesse Ugatama, déesse du riz et des cultures.
inari_goddessL'inarizushi serait la nourriture favorite des renards, qui sont les messagers, dans le folklore japonais (folklore=sagesse du peuple en English) de la Princesse Ugatama, ou Inari. La légende raconte qu'un couple étrange, un homme et une femelle renard, aurait creusé leur tanière au pied d'un temple inari (la pousse du riz), et ont été considéré comme les messagers de la Princesse. Il était dit que le riz poussait dans l'estomac de la déesse. Aujourd'hui, les temples sont gardés par des statues de renards, dont certains portent une clé dans leur gueule, qui serait la clé du grenier à riz, et d'autres des brins de riz, ou des balles de riz, qui serait des inari, leur nourriture favorite.
La légende a certainement été adaptée, puisque l'inarizushi a été inventé en 1848. Le chef qui en est à l'origine, sûrement inspiré par la couleur du tofu frit qui lui rappelait le pelage des renard, s'est appuyé sur la légende pour faire la pub de sa création. Il parait que l'on trouve des inarizushi comme offrande au pied des statues de renard.

La fabrication:
On trouve les poches de tofu déjà prêtes. Pour leur fabrication, c'est un peu plus compliqué. Elles sont fabriquées avec de l'abura age, de fines tranches de tofu, qui sont frites deux fois. La première fois à 110-120°, jusqu'à ce que la tranche gonfle. Ensuite à 180-200°. Le procédé permet de garder une texture un peu souple à l'intérieur, et plus compacte à l'extérieur. L'abura age s'utilise tel quel dans des soupes, par exemple. Pour les inarizushi, on les fait bouillir quelques minutes dans de l'eau, soyu (sauce soja) et mirin, on les essore en les pressant doucement, et on les coupe en deux. On obtient deux poches, qui s'ouvrent facilement en passant le doigt doucement.

Où trouver des poches à inarizuchi toutes faites?:
En épicerie asiatique, bien sûr, mais aussi sur épicerie du monde. J'ai testé ce site, et j'ai reçu mes produits rapidement. Un des produits était épuisé, et j'ai reçu un chèque de remboursement. Pas de soucis donc.

Voici à quoi ressemblent les paquets

inari



Inari, taille normale
Une paquet contient 16 poches, et coûte entre 3,50 et 5 euros.














mini_inari



Mini inari.
2 euros et quelques.
Ceux-ci viennent de chez Kioko à Paris.











Lorsqu'on ouvre le paquet, on trouce ça:
026

Un sachet hermétique. On coupe et on ouvre. Attention, les poches baignent dans du liquide. Je vous conseille de conserver le liquide dans un récipient pour s'en servir dans la préparation. Pas indispensable, mais c'est dommage de s'en priver. Il s'agit du liquide dans lequel ont cuit les poches.

027

Il faut ensuite séparer chaque poche.

029

Saisir une des poches. Passer délicatement le doigt sur la tranche, qui s'ouvre assez facilement. L'opération doit être réalisée lentement sous peine de creuver la poche.

032

Une fois que le riz à sushi est prêt dans le rice-cooker, y verser de liquide des inarizushi et mélanger. Ensuite, remplir tout simplement la poche de riz.

034

Une des présentation possible est de fermer complètement la poche. Pour ce faire, replier un bord, puis l'autre. Poser à l'envers sur un plat.

035036037

Et voilà!!!

044

On ne voit pas bien sur cette photo, mais les deux inari au premier plan sont des mini inari.

Souvent je mélange mon riz à sushi avec du furikake, ou bien je mets du riz rond complet. On peut rempler le riz par des légumes pour une variante, bien que l'inari se tiendra moins bien dans les doigts.

Le liquide dans lequel il est cuit lui donne une petit goût sucré. Moi j'aime beaucoup les inari. Je n'en prépare pourtant que pour les bento, mais à la maison, dès que je prononce tofu, mon public a attence à faire une grimace et à fuir...

On peut aussi décorer les inari selon son goût. Poajuur le fun, quelques photos:

credits a j u




cooking_cute




credits cooking cute











ebento2




credit ebento




ebento1



credits ebento





Maintenant, vous savez tout sur les inarizushi, et il ne vous reste plus qu'un chose à faire: les goûter!

Posté par mook à 09:02 - recette en image: l'inarizushi ou inari - Commentaires [19] - Permalien [#]

Commentaires

    j'adore les inarizushi, il m'arrive d'en faire souvent, j'achète les poches chez Kioko ^^ ça fait longtemps que je n'en ai pas refait ceci dit,mais un passage sur ton blog me redonne l'envie. (pour la peine je te mets en lien sur mon blog)...il faut aussi que je m'achète un rice cooker, il parait que ça change la vie...

    Posté par Shealiny, 23 octobre 2007 à 19:31
  • Ouvert... combien de temps?

    Je ne sais pas trop si la reponse:
    "J'ai oublié de préciser...
    Le paquet fermé se garde plusieurs mois.
    Ouvert et farci, je ne sais pas, deux trois jours peut-être, je pense que le riz durci avant l'inari."
    répond vraiment à ma question...
    J'ai un paquet que j'ai acheté à Kioko. Mais j'hésite à l'ouvrir car je ne peux pas me faire des bentos souvent...
    Alors du coup, je me demandais, une fois que le paquet est ouvert, combien de temps on peut le garder?
    Et est-il possible de le congeler, sinon?
    Voilà, je vous remercie d'avance pour la réponse et bravo pour ce site vraiment génial!

    Posté par tanpopochanchan, 18 novembre 2007 à 14:40
  • Idem

    Bonjour,
    Je me pose la même question. J'ai acheter un sachet, mais 12 poches pour moi seule c'est beaucoup d'un coup.

    Ma question est : peux-ton les congeler après ouverture ?

    Merci ^^

    Posté par Sakura, 04 janvier 2008 à 14:48
  • moi aussi ça me donne bien envi et j'ai déjà acheté les poches miam!
    mais je n'en ai jamais mangé donc ma question: ça se mange chaud ou froid?

    Posté par céline, 12 mars 2008 à 14:55
  • Mon amie japonaise Yuko les garnissait avec du riz (assaisonné de vinaigre japonais, bien sur et d'un peu de sucre!) et des graines de sésame simplement.
    Le gout est trés sucré, et c'est tres particulier!

    Au fait, ton blog est terrible!
    ^__^

    Posté par melina, 10 juin 2008 à 20:21
  • Esqu'il es possible de les cuir (au four ou poele)?

    Merci d'avance

    Posté par jenny211, 30 août 2008 à 17:07
  • Jenny

    oui bien sûr. Souvent les poches sont détaillées en lamelles et cuites avec du riz frit par exemple

    Posté par mook, 01 septembre 2008 à 09:24
  • ton blog m'a donné envie d'y gouter ! j'ai donc passé commande chez kioko. j'ai mis le paquet au frigo mais je me demande si j'ai bien fait ?!
    merci ...

    Posté par Emilie, 05 septembre 2008 à 14:22
  • super totoriel !

    Coucou !
    J'adore tous tes tutoriels. Obsédée depuis peu par tous les mets apétissants qui sont présentés sur ton blog je me suis égalment lancée dans la fabrication d'inarizushi. J'ai acheté les poches sous forme de boîte de conserve. Je les ai fourré de riz cantonnais de ma fabrication. C'était très joli mais je sais pas pourquoi j'ai trouvé ça très sucré...

    Posté par azazelle, 16 novembre 2008 à 14:06
  • inarizushi

    Bonjour je viens de découvrir ton site et je le trouve super.Je voudrai savoir les inarizushi acheté dans ces paquets ont-ils besoin d'être cuit quelques minutes dans de l'eau, soyu (sauce soja) et mirin.je voudrai également savoir s'il faut les manger chaud ou froid?
    Merci pour ta réponse

    Posté par aifak, 06 février 2009 à 18:38
  • Cuisson ?

    Bonjour,
    Ma question rejoint un peu celle d'alfak, à savoir est-ce que ceux qu'on achète tout fait doivent aussi être cuits ou est-ce qu'on peut les utiliser directement ?
    Pour préciser j'ai acheté les mini inari à Kioko.

    Petit HS : Merci d'alimenter ton blog comme tu le fais, ça m'a vraiment donné envie de me mettre aux bentos.

    Posté par callisten, 27 avril 2009 à 11:49
  • :::mes réponses:::

    * aifak et callisten
    je les utilise tels quels. Je pense que ce sont les blocs d'abura age qui doivent être cuits pour obtenir des inari.
    merci de vos ptits mots!

    Posté par mook, 27 avril 2009 à 12:14
  • Merci mook. J'ai essayé. Avec du riz que j'ai préparé pour sushi. C'est bizarre, un peu spongieux et surtout très sucré. Peut-être moins écoeurant chaud? Pour ceux qui cherchent les pochettes toutes prêtes à Nantes, je les ai trouvé à Indochine, place du Bouffay. Ils n'en ont pas tout le temps. Ils ont même eu des umeboshi. Si on est plusieurs à leurs demander des produits de ce genre, peut-être en auront-ils plus régulièrement..

    Posté par Maryaneu, 13 juillet 2009 à 22:06
  • Miam !

    Bonjour !
    Je suis une petite adepte des bentos et de la nourriture asiatique en général. J'ai dégusté (dévorééééééééé !) ces petites merveilles l'été dernier chez une amie à Taiwan.
    De retour à Paris, j'ai trouvé en la qualité de K-mart (le nouveau supermarché et cantine japo-coréenne de la rue sainte-anne à Pyramides) un distributeur parfait de ce produit. Et à un petit prix ! Par-contre, même question que ci-dessus ... comment conserver un paquet de 16 ouvert alors ?? Je n'utilise que 4 poches par bento ... D'où le problème.
    Je pose la question à l'auteure mais aussi aux lectrices/lecteurs ^^
    Merci d'avance !! Et bonne journée !

    Posté par Insane, 14 avril 2010 à 17:37
  • Souvent au Japon, le riz qui fourre les inarizushi est sucré, les Japonais disent souvent que ce sont des sushi pour les enfants.

    Posté par Pascale, 08 octobre 2007 à 11:55
  • Ca valait la peine de patienter ! Merci beaucoup pour toutes ces informations ! Passage obligé par l'épicerie asiatique en fin de semaine pour en trouver !

    Posté par Smallie, 08 octobre 2007 à 13:36
  • ça me tente grandement tout ça madame ! et en plus, on a même droit à l'histoire, mais c'est super ! tu te donnes vraiment trop de mal pour nous (oui, à côté je suis une indigne fille qui ne prend même plus 5 minutes pour mettre les nouvelles à jour, je vais essayer d'y remédier).
    J'avais juste une question : une fois que la poche est ouverte, ça se garde à peu près combien de temps ? enfin je suppose que le plus simple c'est de tout préparer et de congeler le tout derrière ?
    merci et gros bisous !

    Posté par mailys, 08 octobre 2007 à 19:42
  • conservation

    J'ai oublié de préciser...
    Le paquet fermé se garde plusieurs mois.
    Ouvert et farci, je ne sais pas, deux trois jours peut-être, je pense que le riz durci avant l'inari.

    Posté par mook, 08 octobre 2007 à 20:39
  • j'en ai souvent mangé et j'aime bien mais je ne demandais même pas comment cela se faisait car j'ignorais que l'on pouvait acheter les poches toutes faites... Alors pour ma prochaine visite au store japonais, c'est sur la liste. Merci.

    Posté par valerie, 09 octobre 2007 à 06:57

Poster un commentaire