:::FrenchBento:::

le premier blog sur les bento en français

06 septembre 2008

le rice-cooker, ça vaut le coup?

Voilà la question que l'on me pose souvent. En général, je réponds ouiouioui, et mes interlocuteurs, par la suite, me disent, "mais comment, comment ais-je pu vivre sans?"

Mais j'ai eu une question bien plus pressante. Ou plutôt, 10 questions en une seule.  Je vais donc tenter de répondre, et de préciser ce que l'on peut attendre de son appareil et comment le choisir.

Pourquoi acheter un rice-cooker quand on possède une casserole, quand on possède une cocotte minute, dans laquelle on peut cuire son riz en 4 minutes?

Avec le rice-cooker, le riz est toujours parfait.
Mon histoire personnelle pourra vous apporter une réponse: j'ai acheté mon rice-cooker pour faire du riz à sushi. Lisez n'importe quelle méthode pour faire cuire du riz japonais et vous comprendrez que c'est plus compliqué que d'inventer le fil à couper le beurre. Essayez de suivre cette méthode et vous verrez qu'il est surtout très simple de tout rater.
Il s'adapte tout seul à toutes les variétés de riz. Et notamment, cuire le riz complet ne devient plus une activité à plein temps: cela prend souvent plus de 25 minutes dans une casserole, où l'eau s'évapore ou déborde, pour un résultat qui laisse à désirer.

riceccoker

Le message est clair.

Une cuisson automatique:

Le rice-cooker cuit tout seul, et vous permet, pendant ce temps, d'aller chez le coiffeur. Prendre un bain. Lire le blog des copines. Ou de manière plus réaliste, chez moi, c'est cuire le reste du repas...
Une fois que vous avez lancé la cuisson, elle s'arrêtera toute seule. Une fois le riz cuit à point, la cuisson est stoppée, et l'appareil passe en position "maintien au chaud". Cette fonction, présente dans tous les autocuiseur, marche très bien. Aucun risque de faire flamber la maison (sauf défaillance de l'appareil ou de votre électricité, merci de ne pas me faire de procès), aucun risque de brûler le riz.
Ca, c'est génial.

Le rice-cooker ne cuit pas que du riz!
Et oui. Son nom est trompeur. On peut y cuire:
- du  mixed rice, en rajoutant de la sauce soja et des petits légumes (petits pois, bouts de carottes, que sais-je)
- des céréales: boulgour, quinoa, céréales variées, etc
- légumineuses: lentilles et compagnie
- des légumes, en même temps que votre riz
- des oeufs: omelettes
- gâteaux: je n'ai pas essayé parce que je ne suis pas très gâteau. Mais comme je le deviens, gâteau (et pas gâteuse, merci), on dirait, peut-être que je ferai ça pour vous.
- du pain. recettes sur Internet

C'est déjà pas mal, non?

rice_cooker_cake
Gâteau au matcha et azuki fait par aloalosabine.
Clea propose des recettes.

Quelle fréquence d'utilisation?
Ca c'est de la question. Ma réponse: ça dépend.... ^_^
Mon conseil: si le rice-cooker permet de cuire une multitude d'aliments, basez votre décision d'achat sur votre consommation de riz. Le reste est tout de même plus anecdotique. Sauf si vous vivez dans une chambre universitaire, mais alors je conseillerait un micro-onde, qui fait bien plus de choses y compris un excellent riz.
Si vous ne mangez du riz qu'une fois par mois, laissez tomber. Cela dit, si vous êtes dans ce cas, peut-être que le rice-cooker va changer votre pratique du riz. Ce fut un peu mon cas, d'ailleurs. Je mange plus souvent du riz depuis que j'en ai acheté un, mais cela correspond aussi avec le début de ma pratique de la cuisine asiatisante.

Je m'en sers facilement une fois par semaine. Parfois deux.

Je suis extrêmement vigilante sur mes achats d'électroménager, parce que ma cuisine est toute petite, avec peu de placards, déjà remplis à ras bord.
Mes deux règles d'or: la nécessité de la chose (il faut que je m'en serve au moins une fois par semaine), et sa polyvalence (mon blender, par exemple, sert aussi à moudre mon café tous les jours. Vous voyez ce que je veux dire, donc)
Le rice-cooker remplit ces deux règles.

Quelle capacité?
Il existe différentes tailles d'appareil, allant du mini à l'industriel: tout le monde y trouvera son compte, de la famille-mono-parentale-sans-enfant (le célibataire, quoi), au resto chinois.

mini_rice_cooker

En règle générale, le riz se mesure en "cup". Votre appareil sera livré avec sa dosette, sa cup, donc pas d'affolement. Et si ce n'est pas le cas, mon conseil, ne l'achetez pas. Il est aussi livré avec sa cuillère à riz:

ricecooker_accessories

Le rice-cooker va donc du two-cup (2 mesures) à 20 mesures, sachant que le two-cup, en Europe, bonne chance pour en trouver. Ce qui n'est pas vraiment un problème, en réalité.
Une mesure correspond, à priori, à 180ml en Europe, 200ml au Japon, et entre 220 et 240ml aux Etats-unis.
En fonction de votre appétit et du repas (riz en plat principal, accompagnement, entrée...), une dose pour une personne va de la demi-mesure à la mesure. En général, hein. Question de vous donner un ordre d'idée.

Le mien fait 8 cups, soit 1,5 litres. Pour deux personnes, je mets en général 2 cups, et j'obtiens du riz pour deux, pour le bento du lendemain, et parfois plus. Lorsque je reçois, je peux mettre jusqu'à 5 cups.

Chaque appareil est conçu pour une quantité optimale. Par exemple, le 8 cups fera le meilleur riz entre 4 et 6 cups. En même temps, moi j'en suis contente même à 2, voire 1 cup, ce qui m'arrive souvent.

Grille de taille:

Petit: 3 - 4 cups
Medium: 5 - 6 cups
Grand: 8 - 10 cups
Géant/ professionnel: 14+ cups

Variations de prix importantes: lequel choisir?

Vous vous doutez bien que le moins cher sera le plus basique, le plus cher le plus sophistiqué. Les utilisateurs de marques japonaises précisent aussi que les catégories de prix les plus élevées sont les plus robustes, mais ça, je demande à voir. Je vous dis ça dans 10 ans.

testers

Quelques indications, du moins cher au plus cher:

Cuisson simple:
L'appareil le plus basique. Il cuit le riz et s'éteint tout seul quand il a fini. Point barre. C'est le zéro-option, mais qui fait correctement son boulot. Pour être honête, je ne suis pas sûre que l'on en trouve sous nos latitudes...

Cuisson et fonction "keep-warm". Garde-au-chaud, quoi:
Très basique aussi. L'appareil cuit, puis passe en position "maintien au chaud" automatiquement. Vous pouvez le lancer et aller faire vos course. A votre retour, le riz est prêt à servir. Pas bouton on/off, il faut le brancher/ débrancher.
Mon petit rice cooker chéri est dans cette catégorie.

Simplicité, efficacité, polyvalence et budget. En cherchant bien, on en trouve qui sont livrés avec des paniers vapeur (un peu plus cher bien sûr).


Rice-cooker électronique:
Hop, on fait un grand saut dans les prix. Les fonctions sont plus ou moins nombreuses selon les modèles. La différence, en gros, c'est que vous pouvez le programmer. Vous placez votre riz le soir, et le matin il est tout prêt pour les onigiri (bon enfin, si vous cuisinez le matin....). Vous le programmez le matin, et quand vous rentrez de votre journée boulot/shopping à 20h30, le riz est prêt. Parfait si vous mangez tous à des heures différentes, une colocation de japonais par exemple... Certains ont un panier vapeur, une sonnerie quand c'est prêt, ce que semble apprécier beaucoup d'utilisateurs.

Fuzzy Logic, la Rolls Royce du rice-cooker:  Fuzzy Logic est d'abord une théorie scientifique que je vous laisse découvrir avec Google ou Chrome ;-), mais en ce qui nous concerne, cela signifie que l'appareil est doté d'une intelligence quasi-humaine (*ahem*).

Pour commencer, en général vous avez autant de fonctions que de riz différents: riz à sushi, riz gluant, long grain, complet, j'en passe et des meilleures. Ce qui fait que l'appareil s'adapte à la spécificité de chaque grain. Pour chacune de ces fonctions, vous pouvez rajouter votre touche personnelle, plus ou moins cuit, plus ou moins collant etc.

Il y a aussi des fonctions de type porridge, céréales, soupe, mixed rice, cuisson ultra rapide etc. Le must, c'est que la Fuzzy Logic va analyser l'environnement et adapter sa cuisson. S'il fait très froid ou très chaud dans la cuisine, l'appareil va le prendre en compte pour arrêter ou allonger le temps de cuisson comme nécessaire.

Waou, non? Guedin, même.

Ces appareils sont TRES chers.

Un exemple:

zojirushiCette petite chose de marque Zojirushi (la marque Rolls des marques) a une contenance de 3 cups. Un petit rice cooker, donc.

Il possède la Fuzzy Logic, avec ses multifonctions tous types de riz, porridge, cuisson rapide etc. Il a un timer. Il est livré avec une cup et une spatule.

Le prix: 170 $ ! (128$ en promo chez Amazon.com)

See? Vous comprenez?

Question de vous montrer un peu à quoi ressemblent tous ces rice-cookers, je suggère que vous alliez consulter la page Amazon.com. Le site US possède bien plus d'articles que le site français, et en plus ça me permet de ne pas trop avoir mauvaise conscience de faire de la pub pour des magnats internationaux qui font fermer nos petits commerces de proximités (moui).

Quelques trucs supplémentaires:

-c'est mieux d'avoir une cuve non-adhesive. Pas tellement pour le riz, qui n'attachera pas si vous avez bien dosé l'eau, mais pour les autres aliments. Cela dit, on peut y passer un peu de matière grasse aussi.

-C'est mieux d'avoir des graduations dans la cuve, mais comme on a aussi la cup qui va bien, ce n'est pas indispensable. En plus il me semble qu'en France, même les plus basiques en ont.

-certaines personnes aiment bien le couvercle transparent pour suivre la cuisson. Personnellement, vu que je fais toujours autre chose pendant la cuisson, j'y jette rarement un oeil.

-la valve d'évacuation: le petit trou dans le couvercle transparent. Vous le l'aurez pas si vous achetez un Zojirushi Fuzzy Logic à 200 dollars, parce qu'il n'y en a pas besoin dans ce cas -là.... Permet au trop plein de vapeur de s'évacuer sans trop soulever le couvercle en faisant cloc-cloc et en paniquant le cuisinier ou cuisinière non-averti(e).

-les paniers vapeur: je n'en ai jamais utilisé. Ils permettent de cuire des légumes (dim suns etc) en même temps que le riz, ou indépendamment. Mon conseil, si vous n'avez pas besoin de casser la tirelire pour l'avoir en plus, allez-y. Mais si vous avez déjà un cuit-vapeur, une cocotte, et un steamer de micro-onde, franchement..... Pensez aussi au rangement.

Et puis on peut facilement en fabriquer un, comme nous le montre la toujours géniale Biggie:

biggie

Mon avis dans tout ça?

J'ai acheté mon rice-cooker parce que je voulais apprendre à faire des sushi, et que je savais que ce qui fait un bon sushi, ce n'est pas le poisson, c'est le riz. Mais étant donné que je suis un peu exigeante (voir plus haut) et un peu méfiante, je ne voulais pas mettre beaucoup d'argent dans un appareil que je ne connaissais pas, dont je ne savais quel usage j'aillais faire (innocente!). J'ai donc acheté le plus basique et le moins cher. Comme ça, si je ne m'en servais que trois fois, j'aurais limité la casse, si l'on peut dire. J'ai donc payé mon appareil 20 € sur le Net. Le voici:

my_real_one

Il est toujours en stock plus de 2 ans plus tard. Le site connu a un nom semi français semi anglophone est ses initiales sont M.G.D.

Je n'ai rien à repprocher à la bête. Il me convient très bien. En même temps, hein, je n'ai pas de point de référence. Mais je ne suis pas sure que je mettrai beaucoup plus pour plus de fonctions. A voir.

Quand à la Fuzzy Logic, franchement, si vous n'êtes pas japonais donc ultra sensible au riz (un peu comme si j'expliquais au japonais quelle MAP choisir)..... à vous de voir!!
Je n'ai pas la place de garder mon rice-cooker sur mon plan de travail, il est donc stocké dans un placard en dessous, avec les casseroles, wok et poêles. En première position, car je le sors très souvent...

rice_cooker

Petite histoire du rice-cooker, l'élément culturel pour terminer...:

Pour cuire du riz, avant la naissance de notre ami, il fallait se lever tôt. Le kamado était un four spécial pour cet effet. Il fallait donc faire du feu, placer la marmite de riz et d'eau à chauffer. D'abord à feu moyen, puis à feu intense, puis moyen à nouveau. Une surveillance constante. Une cuisson de longue haleine. Imaginez la femme qui doit se lever avant l'aube pour que le petit déjeuner de la famille soit près à leur réveil...

kamado

Des ingénieurs ont commencé à travailler sur une version éléctrique assez tôt, au début du XXème sicècle dans les années 20. Mais la commercialisation du premier rice-cooker a dû attendre 1955, et c'est Toshiba qui l'a lancé. La technique était similaire à celle d'aujourd'hui, sauf que les appareils avaient une double-paroi: dans l'espace, il fallait verser un verre d'eau. Lorsque cette eau était évaporée, le système électrique était coupé, la cuisson était stoppée. Même d'apparence, le premier rice-cooker commercialisé ressemble aux nôtres:

the_first_one

old_schoolCe modèle s'est vendu comme des petits pains. Le kamado a disparu des cuisines (c'est maintenant une espèce de barbecue), et la femme a connu une véritable libération et révolution. Dès les années 60 la fonction keep-warm était démocratisée, et la femme a pu mettre son riz à cuire la veille pour le lendemain matin, et se lever en même temps que le reste de la famille. Gain de temps considérable, modernisme incarné....

La technologie a donc évolué vers une puce informatisée dans le système (la fuzzy technology), mais le principe n'a plus guère changé.**



Réponse à la question Le rice-cooker, ça vaut le coup?

::: OUI!!! :::

Et vous, vous en pensez-quoi?

** sources:

Web Japan

Toshiba Science Museum

Ce billet est dédicacé à Olala, c'est bon


Posté par mook à 15:51 - le rice-cooker, ça vaut le coup? - Commentaires [95] - Permalien [#]
Tags :

Commentaires

    je vote pour !

    chez moi il tourne tous les jours, voire 2 fois par jour. Il est pas fuzzy machin, mais cuit differentes sortes de riz... je ne suis pas encore allee plus loin, but mind you, la notice est en japonais !!! Cependant, je lui reproche une chose : il mets du temps a cuire... et je dois planifier et surtout preparer le riz a l'insu de ma fillote de 3 ans, sinon elle trepigne devant pendant 45 min en attendant que le riz soit pret ! C'est en surfant que j'ai trouve THE parade a l'enfant amateur de riz et impatient : je fais parfois une cup de plus que necessaire, et je congele le restant de riz. Ainsi si j'ai besoin de riz dans la seconde, je sors une portion, je la place au micro ondes et il ressort presqu'aussi bon que s'il avait ete cuit a l'instant. Et ca je l'ai appris sur un des sites que tu recommandes Merci Mook !

    Posté par Flo au Japon, 06 septembre 2008 à 17:00
  • Je confirme, le rice cooker, ça vaut le coup !
    Je sors le mien peu souvent, mais je ne fais mon riz qu'avec cette machine, et il est réussi à tout les coups

    J'ai payé la mienne 18 euros dans un supermarché asiatique à Bruxelles, ils en ont de toutes les tailles ^^ (Wang Fa pour ceux que ça intéresse)

    Posté par Ayuumi, 06 septembre 2008 à 17:01
  • salut
    j'en ai un, j'en suis contente mais le seul point négatif c'est qu'il faut sortir le riz aussitôt cuit au sinon une espèce de croute se forme.
    a bientôt
    Loni

    Posté par loni, 06 septembre 2008 à 17:06
  • j'en ai un, j'étais sceptique de sa nécessité, une casserole me semblait suffisant, mr en voulait, et je ne regrette pas !
    en plus le riz est meilleur !
    et par ta faute, je suis contaminée, je me suis acheté une bento, et là mes fistons en veulent aussi !!!

    Posté par BriBriMX, 06 septembre 2008 à 17:17
  • j'en ai un et je l'adore! la cuisson du riz n'a rien avoir avec celle à la casserole! En plus le mien possède un panier vapeur.. idéal pour faire cuire du riz et du poisson vapeur en meme tps!
    Aucun regret pour cet achat (SEB 40euros)

    Posté par dey, 06 septembre 2008 à 17:46
  • Meeeeeeerci Moooooook !!

    Purée un billet spécial dédicace pour moi, comment je suis trooop flattée

    Non sans rire, merci pour tous les conseils... je retire ce que je disais précédemment... en fait tu pourrais tout à fait bosser en épicerie asiatique ou chez Darty spécialisation "Conseillère en Rice Cooker" !!!

    Je suis convaincue, j'ai compris beaucoup de choses qui m'échappaient et je file regarder les offres aux vues de toutes ses nouveautés lumineuses qui sont désormais dans ma mémoire !

    Un grand merci, pour un (très) grand billet

    Bises
    Olala

    Posté par Olala, 06 septembre 2008 à 17:55
  • Je ne sais pas faire cuire du riz japonais autrement que dans un rice cooker. J'ai acheté un modèle chinois de base dans un supermarché asiatique en revenant à Bruxelles, et depuis je me mords les doigts de ne pas avoir acheté un Zojirushi modèle export en quittant le Japon!

    Posté par Pascale, 06 septembre 2008 à 18:02
  • J'y ai fait cuire aussi des pommes de terre, du choux-fleur, des artichauts etc...
    Prochainement, je vais même tenter les yaourts !!

    Pour la recette du pain, il y en a une dans le manga « Yakitate, Ja-Pan ! », un manga sur le pain.

    Posté par enflammee, 06 septembre 2008 à 18:03
  • En lisant ce billet mon riz cuit au rice cooker....super pratique et par ici onmange beaucoup de riz ....si vous n'en avez pas ;;;;ALLEZ VITE EN ACHETER ....!

    Posté par Colette MARTINIC, 06 septembre 2008 à 18:12
  • J'en avais acheté un mais je l'ai remisé au garage. Je vais le ressortir.

    Posté par Papilles&Pupille, 06 septembre 2008 à 18:51
  • Hihihi!!! Tu es une vrai encyclopédie!!!! Moi aussi je vote pour! Je m'en sers souvent et d'ailleurs je me posait la question de la cuisson du riz complet... On dose l'eau comme pour le riz blanc?

    Posté par mademoiselle_sha, 06 septembre 2008 à 20:27
  • Merci beaucoup pour toutes ces informations. Je viens tout juste de m'acheter un rice cooker et ton billet et l'idée de pouvoir le détourner pour des yaourts par exemple, me confortent vraiment dans cet achat
    Merci encore.

    Posté par Nat la Tomate, 06 septembre 2008 à 21:19
  • J'ai aussi craqué pour l'objet et ne le regrette pas. J'aime bien le panier vapeur qui me permet de mettre poisson et riz en même temps. Le gratin de pâtes est aussi une réussite. Il ne me manquait que les desserts et je vais me précipiter chez aloalosabine pour réparer.

    Posté par gredine, 06 septembre 2008 à 22:16
  • Chouette article !
    En japonais, on appelle cela "suihan ki".
    J'ai chez moi un modèle export (aucune idée de la marque, mais j'en parle sur un article avec photos ici --> http://ochatowagashi.free.fr/index.php/2008/01/07/postakuisine-3-karee-raisu/) et c'est le bonheur depuis. Certes, un peu comme Flo, à défaut d'avoir une notice d'utilisation parfaitement claire il m'aura fallu quelques tâtonnements pour trouver le dosage parfait en eau, mais depuis, je n'imaginerais plus cuire mon riz (japonais) sans.
    Par contre le fait de cuisiner d'autres trucs avec ne me branche pour l'instant pas des masses... Je verrai bien ce que tes recettes m'inspirent !

    Posté par Laurie, 06 septembre 2008 à 22:48
  • bravo!

    chapeau pour ce post super détaillé! ça a dû de prendre un sacré bout de temps pour le rédiger et il est vraiment bien fait!
    Moi aussi j'ai craqué il n'y a pas longtemps, pour un petit modèle qui ne prend pas trop de place (c'était la condition pour que l'achat soit accepté par Monsieur qui n'en peut plus de voir la cuisine envahie d'électro-ménager et de vaisselle) et je suis conquise! c'est vraiment très pratique, et je fais pareil : je lance la cuisson et continue à préparer le reste du dîner pdt ce temps-là.

    Posté par croquevoyages, 07 septembre 2008 à 00:24
  • j'arrive parce que Papilles me parle de toi !! excellent article, le rice cooker j'en ai depuis plus de 30 ans même qu'à l'époque ça n'existait pas en France et que personne ne connaissait, c'est excellent indispensable top de chez top même le modèle le plus basique, comme je suis un peu fofolle j'ai le cuisinart depuis qq temps car il est carré et beau ! mais mon vieux que j'ai donné à un de mes enfants marche toujours aussi bien !Pour avoir testé les 2 les petits sont plus pratiques !

    Posté par Mercotte, 07 septembre 2008 à 09:19
  • Merci!!!

    J'ai passé toute ma soirée hier à chercher des infos sur le rice cooker, car cela fait quelque temps que l'idée de tester cet appareil me titille, mais je n'étais toutefois pas tout à fait convaincue de son utilité... Je suis allée me couchée un peu bredouille, pas franchement plus avancée. Et ce matin, comme presque tous les matins, j'ouvre ton blog et... Tadam! Tu parles justement du sujet qui m'intéresse! C'est fou ça!
    Comme d'habitude: clair, précis, illustré et links judicieux. J'adore! Continue!!!
    PS: depuis que je lis ton blog, je fais exprès de programmer mes voyages en train à l'heure du déjeuner pour manger mon bento d'un air suffisant devant les yeux ébahis de voyageurs SNCF. Ce que c'est bon!

    Posté par Amiral, 07 septembre 2008 à 09:42
  • Alors ici, le rice-cooker est devenu indispensable ! Je vais devoir me séparer du mien pour notre déménagement, mais je sais que ce sera un des premiers trucs à racheter une fois sur place !

    Pourtant, j'ai mis super longtemps avant de l'utiliser: il était à mon beau-frère et mon mari ne s'en servait pas.
    Nous ne mangions jamais de riz à la maison: je loupais la cuisson inévitablement, ne savais jamais quelle dose d'eau mettre, trouvait cela trop long etc; Là, il tourne plusieurs fois par semaine et depuis ma découverte du "un plat complet cuit intégralement dans le rice cooker" grâce au livre sur les bento, il sert encore plus fréquemment.

    Pourtant, je n'ai pas la notice, mais bon ce n'est pas bien compliqué non plus.

    Merci pour cet article archi complet

    Posté par Nolwenn, 07 septembre 2008 à 09:52
  • Et encore une victoire de canard !

    Génial c'est article et comme toujours excellent travail.
    Clair et complet, comment ne pas craquer ? Pour l'instant j'attends un peu, je viens de m'acheter un nouveau robot y a deux jours et je n'ai toujours pas trouver sa place... En tout cas ce n'est qu'une question de temps, merci pour toutes ses explications ! T'es géniale Mook !!!

    Posté par MlleOr, 07 septembre 2008 à 10:38
  • Oui! C'est tout naturellement que je vote pour. C'est assez rigolo, parce que les réunionnais (tout comme les antillais) ont le riz (basmati lui) pour base de leur alimentation. Pour y être née, c'est tout bonus pour l'asiatique que je suis : le riz, ce n'est pas qu'une affaire d'asiatiques, heureusement!

    Posté par Qifen, 07 septembre 2008 à 14:22
  • Ben voilà ! Je viens d'investir dans le même appareil que le tien ! Ça faisait un moment que je reluquais les ricecooker sans arriver à me décider et puis tu as publié cet article... au même moment que je pestais après mon riz à sushi raté pour mon dîner japonais en amoureux !

    C'est une super idée que tu as eue là ! Ton billet est super clair et très détaillé : c'est une vraie aide à l'achat ! Merci ^_^

    Posté par Nathalie, 07 septembre 2008 à 16:23
  • Génial ce billet, et super complet ^^
    J'ai le seb avec panier vapeur. Même si je ne m'en sers pas autant que j'aimerais, je l'adore
    J'ai eu deux versions la version couvercle transparent posé, et la version qui opaque qui se ferme complètement. Je préfère la seconde, car je ne sais pas si c'était le rice cooker qui n'allait pas mais le couvercle se soulevait souvent et crachait de la vapeur partout ! En tous les cas l'essayer c'est l'adopter ^^

    Posté par Sushi51, 07 septembre 2008 à 17:08
  • merci pour tous ces conseils, je pense à cet achat depuis quelques temps mais j'ai aussi un problème de place dans la cuisine.
    ton article est très détaillé et me donne vraiment envie ! merci !

    Posté par Adeline, 07 septembre 2008 à 17:46
  • MErci merci merci

    Super article, félicitations car en effet ça a du te prendre du temps.
    Moi aussi j'ai un rice cooker depuis quelque temps, par contre j'ai un petit souci, malgré que je suive les instructions à la lettre, le fond de mon riz colle et crame. Heureusement ça ne le fait que sur une petite partie mais c'est quand meme galère. Ma cuve est pourtant anti adhésive. De quoi ça peut venir? Merci d'avance de ta réponse et bonne continuation, ton blog est génial.

    Posté par Mél, 07 septembre 2008 à 18:43
  • merci pour ton post trés instructif sur le rice-cooker.
    ça fait bien deux ans que je tanne mon copain pour qu'on en achète un, et j'ai vraiment du mal à lui faire comprendre à quel point c'est bien pratique cette petite bête là...
    Mais bon je vais arriver à mes fins, j'ai descider d'en acheter un, qu'il soit content ou pas... :-p

    au fait, j'adore ton blog, tu m'as redonner envie de me refaire des bento. j'avais commencé ya deux ans mais manque de temps j'ai arrêter.
    donc un grand merci à toi.
    biz.

    Posté par sayuri, 07 septembre 2008 à 18:51
  • Bravo pour cet article très instructif !! Je me sers énormément de mon cuiseur à riz, à tel point que j'ai changé de cuiseur pour un plus petit, sinon ça me faisait manger trop de riz ! Avec l'ancien (un Seb), je mettais carrément tout le paquet de riz, maintenant, avec le petit modèle acheté à Paris Store, je dois me limiter à 3 cups maxi, héhé

    L'essayer, c'est l'adopter !!

    Posté par Miaoupowa, 08 septembre 2008 à 00:46
  • je ne peux imaginer pas vivre sans mon rice cooker... mon et tres simple aussi, mais un variante plus volumineux parce que j'ai souvent des invités.

    Posté par Steffi, 08 septembre 2008 à 07:12
  • Bien joué la miss

    Bon sang, ça c'est de l'article!
    Je me tâte à en acheter un, j'ai déjà un cuit-vapeur pour mes légumes, et il dispose d'un compartiment à riz que j'utilise (même s'il faut doser la cuisson, sacré confort que m'apporterait le rice-cooker)
    En tout cas, on en sait plus et c'est tant mieux!
    Bonne semaine
    P3TRUS

    Posté par petrus, 08 septembre 2008 à 09:03
  • Merci pour cet article, je suis justement sur le point d'acheter un rice cooker!
    Toutefois, c'est un peu frustrant, il manque certaines données intéressantes. :/
    - comment cela fonctionne, un rice cooker? On met l'eau où depuis 1955?
    - si on n'aime pas les achats par Internet (ah, la Poste qui perd mes colis!), quel appareil acheter chez Darty? La dernière fois que j'y suis allée, y'avait peu de choix et les rice cookers étaient tout simplement énormes!
    - Si de plus petits modèles existent, faut-il obligatoirement passer par Internet ou les supermarchés chinois (pas envie de me retrouver avec une notice en japonais :/)?

    Je suis depuis très longtemps convaincue de l'utilité de la machine, surtout que je mange beaucoup de riz et que j'y use mes fonds de casserole mais je suis vraiment méfiante quant au fonctionnement. Pas envie d'acheter quelque chose dont je n'oserai pas me servir, et effectivement la polyvalence est un critère capital! Je n'ai pas de cuit-vapeur (pas de place), donc j'aimerais vraiment utiliser mon rice cooker pour cuire des légumes ou autre chose. Mais si c'est pour y cuire 3 carottes, bof...
    En gros, la question est: quel serait le bon rapport taille/quantité d'aliments? Sachant que, à mes yeux, il n'y a pas de prix pour la qualité.

    Posté par Noctie, 08 septembre 2008 à 10:41
  • Merciiiiiiiiiii...
    moi aussi, j'en ai un, un vestige des 80's (sauvé d'une mort certaine), qui fait coller mon riz tout au fond, mais bon, c trop bon le riz du Rice Cooker... Mmmh...
    et aujourd'hui, grâce à toi j'ai même découvert que je pouvais l'utiliser en cuit-vapeur!
    Merci

    Posté par Pimp'Pommette, 08 septembre 2008 à 11:10
  • Mook, merci pour ce post très intéressant! J'ai moi-même un rice cooker dont je suis complètement fan. Impossible de cuire du riz autrement. J'ai également tenté le quinoa suite à ton blog. Je pense essayer le gateau de martien de Cléa, mais je suis preneuse de toute autre recette pour cuisiner au rice-cooker !

    Posté par Gegp2000, 08 septembre 2008 à 11:16
  • Merci ^^

    Merci pour toutes ces informations !! Depuis le temps que j'en voulais un je suis convaincue et en plus je viens de me le commander sur MGD et je crois même que c'est le même que le votre ^^

    Si j'ai un souci je vous demanderai conseil ^^
    Et aussi autre nouvelle, j'ai enfin cédé à la tentation de m'acheter un vrai bentô en direct du japon !! Maintenant je suis en attente de mes colis ^^

    Posté par aurore, 08 septembre 2008 à 11:41
  • Merci pour cet article complet! Je pense aussi commencer le repérage pour m'en acheter un

    Posté par maé, 08 septembre 2008 à 12:45
  • > Mél : pareil que toi, ayant un rice cooker depuis quelques temps (paris store, 27 euros avec le panier vapeur) j'ai pu constater que le fond de mon riz crame. j'ai essayé plusieurs dosages d'eau, des copines spécialistes ont fait le dosage pour moi mais ça crame toujours. J'utilisai du riz à sushi japonais mais en changeant pour du riz parfumé il semble que cela aille beaucoup mieux. Cela vaut donc peut être le coup de tester plusieurs sortes et marques de riz. à confirmer.

    Posté par ramona, 08 septembre 2008 à 12:50
  • Super article

    Sugoi,

    Un post très intéressant. Je sens que mon rice cooker (Paris Store) qui a remplacé la machine à pain il y a un an va être rapidement utilisé pour ces nouvelles recettes.
    Nous avons déjà trouvé une variation qui est de rajouter un peu de bouillon en poudre à l'eau du riz (un petit bouillon de poule chinois) ce qui parfume agréablement le riz et dont nous ne nous passons plus (sauf pour le riz à sushi).

    Tout ça me donne faim.

    Posté par Nekogeekaku, 09 septembre 2008 à 11:51
  • OH OUI

    J'ai acheté le mien chez Paris Store à Paris dans le 13ème je l'ai payé 26 euros avec une cuve en teflon, et je ne pourrais plus vivre sans, j'ai acheté des moules à onigri et fais ainsi des lunch box en 2 temps 3 mouvements pour mes fils, je cuis du riz de toute sorte, avec des légumes et je mets aussi des bouillons concentrés pour parfumer parfois. Je vais essayer le quinoa....

    Posté par cheblo, 09 septembre 2008 à 13:07
  • Je ne peux que confirmer ce que tu dis : avant d'acheter un rice cooker (pour mon chéri, à la base), nous ne mangieons quasiment jamais de riz, si ce n'est du riz complet, en gratin essentiellement.

    Depuis le rice cooker, nous faisons des makis à tout va (c'est vraiment génial ) ou, quand nous avons la flemme, nous faisons simplement cuire le riz auquel nous rajoutons du "Seasonning for Sushis", je suis fan ! =)

    Nous, on l'a acheté à Intermarché, c'est un Philips, et il avait coûté 30 ou 35€.

    Posté par Lili Végétatout, 09 septembre 2008 à 15:58
  • MES REPONSES

    ... très bientôt, avec quelques précisions en plus.

    merci de vos commentaires et contributions à la cause du rice-cooker!

    Posté par mook, 10 septembre 2008 à 08:40
  • J'aurais jamais pensé qu'on pouvait faire tout ça avec un rice cooker ! J'avais fait un tout petit post là dessus, moi aussi il y quelque temps...
    Viens voir sur mon blog
    J'aime beaucoup ton blog, au fait, il est frais, tes conseils sont très clairs, c'est chouette.

    Posté par La cocotte, 10 septembre 2008 à 11:51
  • J'ai testé le rice cooker pour la première fois chez un pote quand je cuisinais un curry chez lui. Au début, j'étais sceptique, "quelle idée de dépenser des sous pour ça alors qu'on peut faire cuire à la casserole sans souci!!!"
    Quelle mauvaise langue j'ai été... le riz n'était pas du tout collant, cuisson nikel, et puis la fonction de maintien au chaud, top!
    Première fois que je veux faire des onigiris, rentrée chez moi... je regarde sur ton blog, apparemment la cuisson du riz est difficile sans rice cooker, alors j'ai regardé sur d'autres sites, je commence à suivre les conseils... résultat: fond de casserole cramé, riz partout sur la cuisinière!! alors pour finir de cuire mon riz, j'utilise une autre méthode dans la foulée, et là c'est mon micro ondes qui a trinqué...
    Bref en gros, j'attends d'acheter mon Rice Cooker pour continuer mes expérimentations japonaises!!!
    J'en ai trouvé un chouette qui coute dans les 40 euros, il fait cuisson du riz, des pates, soupes, et cuisson à la vapeur.
    Il va vite devenir mon nouveau meilleur ami!!!

    Posté par Anaïs, 10 septembre 2008 à 21:09
  • Complément d'article? Rice-cooker pour micro-onde

    Dans une boutique asiatique, j'ai trouvé un rice-cooker spécial micro-onde (il ressemble un peu à celui de cet article, en tout blanc: http://original-recipes.blogspot.com/ ) J'en avais déjà entendu parler sur un site de recettes japonaises, alors j'ai cédé à la tentation.

    C'est sûrement un peu moins confortable qu'un rice-cooker électrique, mais ca marche aussi très bien. On effectue les 3 étapes de la cuisson du sushi en variant la puissance du micro-onde (10 min. à faible puissance, env.15 minutes à puissance maxi - selon la quantité de riz -, et encore 5 minute à faible puissance). Varier la puissance du micro-onde est le seul travail à effectuer, pas besoin de surveiller le riz. Et le résultat est plutôt satisfaisant.

    Niveau prix: 15€ (parfait pour les petits budgets)
    Vendu avec 2 cups, 1 pour le riz et 1 pour l'eau (avec différentes graduations selon riz rond ou riz long)

    Posté par Elodie, 11 septembre 2008 à 11:33
  • Casse-tête anti-adhérent

    Je vais être pénible... Mais je pose quand même la question: est-ce qu'il est possible de trouver un rice-cooker SANS téflon???
    Bah oui, "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué", mais tout de même, moi qui essaie de virer de ma cuisine tous les ustensiles contenant du téflon, ça me ferait un peu mal au coeur d'investir dans un rice-cooker qui en serait tout tapissé...

    Posté par amiraljunior, 12 septembre 2008 à 00:56
  • Au secours : ça colle !!!

    Ah y est, j'ai le même que le tien ! Je le trouve "suffisant" pour ce que je veux en faire, mais j'ai un problème de taille : quel que soit le type de riz et la quantité, ça accroche toujours dans le fond... C'est normal ? Chez toi aussi c'est comme ça ?

    Posté par Nathalie, 14 septembre 2008 à 20:39
  • Bon bah je vais m'enacheter un

    Posté par Mélanie, 15 septembre 2008 à 01:08
  • A l'aide

    Idem moi aussi ça colle dans le fond. Pourtant je fais tout bien au niveau des quantités et j'ai essayé différents riz !!!

    Help please.

    Je ne dois vraiment pas être douée

    Posté par Mél, 15 septembre 2008 à 12:13
  • >>mes réponses<<

    >>Flo: c'est vrai que le rice cooker ne fait pas du riz express...

    >>Loni: en effet, je le sors toujours après cuisson (je mets le trop plein au frigo) question de laver la cuve, donc je ne sais pas comment se comporte le riz qu'on y laisse

    >>BriBriMX: je pense que tu es ma seule lectrice au Mexique! merci de passer par ici...

    >>dey, Ayuumi, Colette, Gredine, Laurie, Adeline, miaoupowa, Steffi, P3trus, Pim'Pommette, Gegp2000, Aurore, Maé, Cheblo, Lili Végétatout, La Cocotte, Anaïs, Mélanie => merci de votre témoignage et petit mot!

    >>Olala: hu hu hu, de rien mais je ne ferai pas ça tous les jours! tiens-moi au courant le jour où en testes un!

    >>Pascale: ben oui alors! toi qui avais des Zojirushi à gogo sous la main!!

    >>enflammée: alors ces yahourts?

    >>P&P: Hein? remisé au garage? et même au fond su puits??!! ne l'entends-tu pas appeler ton nom?

    >>mademoiselle sha: moi je le dose pareil, oui, mais j'utilise du bouillon de légumes, pas de l'eau

    >>Nat la tomate: personnellemnt je n'ai jamais essayé les yahourts...

    >>Coquevoyages: tu es sur les routes de l'Ouest Américain au moment où j'écris... j'espère que ton voyage est la hauteur de tes rêves...

    >>Mercotte: honorée de ton passage ici-bas! welcome! merci de ton témoignage, mon rice cooker est un peu grand Si je dois changer, j'en prendrai un plus petit

    >>Amiral: tu ne le sais pas, mais je lis dans les pensées... si je croise un bento dans le train, tu seras peut-être derrière!

    >>Nolwenn: tu feras certainement un heureux en refilant ton rice-cooker! c'est vrai que cette petite machine a le pouvoir de convertir au riz les plus endurcis!

    >>MlleOr:

    >>Nathalie: tu as essayé ton nouvel ami?

    >>Sushi51:tu as tout à fait raison, il arrive souvent que l'eau bouillonne et soulève le couvercle avec les couvercles transparents. C'est très rare quand ça éclabousse à l'extérieur chez moi.

    >>Mel: aucune idée. chez moi ça crame un peu au fond quand je ne mets pas assez d'eau. Peut-être ta fonction "keep warm" se déclent-elle top tard, ou pas du tout? ca peut venir de là, le riz continuant à cuire...

    >>Sayuri: ton copain te remercieras ^_^

    >>Noctie: que de questions! je rappelle que je ne suis qu'une modeste ménagère de moins de 50 ans et que même si Olala trouve que je pourrai travailler chez Darty, ce n'est pas le cas.
    On met l'eau dans la cuve avec le riz.Le fonctionnement est plus qu'enfantin, minimaliste! Pour le reste, je pense que c'est à vous de voir...

    >>ramona: idem que Mel, esaie de rajouter un peu d'eau, sinon vérifie ta fonction keep warm

    >>Nekogeekaku: j'utilise aussi le bouillon pour le riz complet (du bouillon en cube frenchie!)

    >>Elodie: c'est vrai que ça existe, je ne l'ai pas précisé. Je n'ai pas essayé moi même. En revanche, ça fonctionne avec n'importe quel récipient qui se ferme et la règle 1 mesure de riz/ 1 mesure d'eau (en gros, mois je rajout toujours un peu, 1.2 d'eau. ça j'ai testé, quand j'ai passé 6 mois sans autre moyen de cuisiner que mon MO (merci les proprio immobilier peu respecteux) et même sans faire varier la température.

    >>Amiral Junior: mon R-C n'a pas de téflon. Je pense que c'est plus facile de trouver sans que avec. A vérifier.

    >>Nathalie et Mel: voir plus haut!

    MERCI D'avoir donné votre avis, il nous intéresse!

    Posté par mook, 15 septembre 2008 à 14:10
  • encore une fois, merci de toutes ces infos..
    je pense que je vais ressortir mon rice cooker du placard où iil prend la poussière... de mon côté, cet achat a été un peu raté ! j'ai pris un pas cher pour les mêmes raisons que toi mais je trouve que le riz colle au fond... le goût est top, mais j'ai une bonne couche de riz perdue au fond et bonjour le nettoyage ! mais, mais... après la lecture de tout ceci, je me rends compte que c'est on dosage d'eau qui serait à rectifier ? je vais tenter cela...

    autrement pour le riz, j'ai testé une recette de risotto au micro-ondes qui es tvraiment bluffante ! il faut que je la mette sur mon blog un de ces jours...

    merci encore !

    Posté par danslacuisine, 15 septembre 2008 à 15:56
  • Il faut que je le mette sur ma liste à vendre... mais il est dans mes "dernière minute", je ne eux pas vivre sans pour le moment

    Tiens, je vais d'abord en parler à Mamounette... elle ne mange pas de riz pour les raisons que j'évoquais (c'est long et c'est chiant hihi) !

    Posté par Nolwenn, 16 septembre 2008 à 21:36
  • Elémentaire...

    Pour ceux qui hésitent encore... Néo-Calédonien que je suis... je vous le conseille... les plaisirs du riz cuit sans surveillance et maintenu au chaud ça fait plus de 25 ans qu'on est abonné vers chez nous et on s'en est toujours pas lassé.

    Merci pour ce site éclatant de lumières.
    Un calédonien nourri au grain... de Riz !!!
    chris/takamats

    Posté par Takamats, 22 septembre 2008 à 05:10
  • LA mesure

    Alors chez nous pas de mesure... ou mesure manuelle !!!
    on prend dans le bol du Rice Cooker le niveau de riz avec le doigt
    qu'on reporte au dessus de celui-ci pour le niveau d'eau... élémentaire (quoi que !!!)

    tssuss et bon courage si vous avez compris ! je suis fatigué et je vais me coucher...

    Posté par Takamats, 22 septembre 2008 à 05:19
1  2    Dernier »

Poster un commentaire